Accueil Actualité Tribunes Assemblée générale Qui sommes-nous ? Statuts Adhésion Liens Contact
REHABILITATION DE L’IMMOBILIER ROYANNAIS Constat  : Beaucoup de maisons et d’appartements à vendre. Nombre de ces biens immobiliers datent de la reconstruction de Royan soit des années 50 à 55, il y a 60 ans. Besoin de réhabilitation de ces ensembles immobiliers. C’est une ineptie de construire de l’immobilier neuf quand nous avons tant de biens immobiliers vacants. Proposition : Transformer ces biens en logements sociaux et en logements pour saisonniers. Avantages : Economiques Augmentation de la valeur de celui-ci du fait de la diminution du parc immobilier vacant (l’effet est inverse lorsque l’on construit du neuf sans qu’il y en ai le besoin, situation inverse par rapport aux grandes villes du fait de la vocation balnéaire de Royan). Activités de rénovation faites par les entreprises royannaises et non pas des entreprises extérieures comme c’est le cas pour les grands ensembles immobiliers fait par des promoteurs. Environnement Entretien de ce parc immobilier ; Mise en valeur de la Ville ; Maintien de la surface d’occupation du sol du bâti existant. Ecologie Utilisation des bâtiments existants donc peu ou prou d’aggravation de l’empreinte carbone contrairement à l’immobilier neuf très énergivore, tant pour la fourniture des matériaux que pour la construction. Nécessité d’avoir un comportement cohérent  : on ne peut pas être opposé au prélèvement de granulats dans le Gironde et favoriser le bétonnage de la Cote de Beauté.
Bernard Chambelland